court-métrage cinema

Starwars 8

L’épisode est beaucoup mieux que le précédent de toute façon on pouvait pas faire pire. Peut-être qu’enfin Star Wars va commencer réellement une seconde vie, avoir sa propre mythologie.

Il reste quelques couacs:

  • il y a trop d’humour qui n’a pas lieu d’être. J’ai eu l’impression de regarder « La Folle Histoire de l’espace » de Mel Brooks.
  • La scène dans laquelle Carrie Fisher vole est too much.
  • L’apparition du personnage joué par Benitio Del Toro est pleine de promesses mais trop courte…